Planification d’un potager

Planification d’un potager

0 Comment

Planification d’un potager

Un potager de 12 m² (8pieds x 15pieds) suffit pour subvenir au besoin d’une famille de 4 personnes. Afin que votre potager soit facile d’accès, situez-le près de la maison et d’une source d’eau, celle-ci peut être un boyau d’arrosage mais également un baril à pluie. Son emplacement, doit être bien drainé, de préférence sud-ouest, il doit lui offrir entre 6 et 8 heures d’ensoleillement par jour et être abrité des vents. Sa dimension sera déterminée selon l’espace disponible, le temps à y consacrer et au nombre de personnes à nourrir.

Au sol ou en bacs?

Outre la méthode traditionnelle au sol en rangées, il existe une autre façon de réaliser un potager, soit la technique de culture en bacs surélevées.

La préparation des bacs est simple. Il suffit de hausser la surface de culture d’un minimum de 20cm. ( 8 pouces) par rapport au niveau du sol. On peut le monter plus si souhaité

En rangées ou en lit ?

Pour rentabiliser l’espace vous pouvez remplacer le traditionnel rang par des lits. Aménager des monticules d’une largeur de1m ( 3 pieds) et laissez un espace entre eux d’environ 40 cm.( 16 pouces). La longueur de chaque lit variera selon l’espace disponible et la forme choisit.

Les mains dans la terre…

Si le sol de votre portager n’est pas encore préparé, détourbez complètement la surface choisis et remuer la terre sur environ 20cm ( 8 pouces). Retirez les résidus de mauvaises herbes et les grosses pierres puis prélevez quelques échantillons de terre afin de le faire analyser à votre centre de jardinage. Les spécialistes pourront vous guider si des correctifs sont à apporter.
Ajoutez une terre enrichie de compost ou de fumier et mélangez le tout à la terre existante. Une fois la surface de votre potager préparée, vous êtes maintenant prêt à choisir les légumes, fines herbes, petits fruits et fleurs comestibles qui y seront cultivés.

Des graines ou des jeunes plants?

Vers la mi-mai, il est temps de semer les graines de légumes racines, tels que carottes, panais, rutabagas, betteraves et radis. Les jeunes plants de laitues, d’épinards et les choux peuvent aussi être plantés. Lorsque tout risque de gel au sol est écarté, semez les haricots et les pois. Lorsque la terre est chaude planter les jeunes plants de bette à carde, les tomates, les piments, les poivrons, les concombres, les courges et les fines herbes

Terre riche ou ultra riches

Certaines plantes potagères sont très gourmandes en matière organique et en engrais (les courges, les concombres, les tomates et les aubergines)
Il faut donc leur apporter du compost ou du fumier en plus grande quantité. Ajouter une bonne dose d’engrais naturel, organique ou biologique pour favoriser leur croissance.

Portez une attention particulière aux dates de maturité de chaque plante sélectionnée afin de pouvoir pratiquer le semis différé qui consiste à ressemer certains légumes comme des haricots, des carottes, de la bette à carde et des pois mange-tout environ 10 à 15 jours après le semis initial pour prolonger leur production.

Entretien à venir

  • Arroser régulièrement et en profondeur
  • Désherber
  • Éclaircir les semis, les repiquer et ressemer pour prolonger la récolte
  • Butter les pomme de terre et poireaux
  • Tuteurer le petit poids, haricots, tomates
  • Observer les ravageurs et intervenir au besoin
  • Faire une deuxième fertilisation à la mi juillet

Conseil pouce vert…

  • Les légumes de hautes tailles devraient être plantés le plus au nord possible afin de ne pas ombrager les plus petits.
    Ne pas laisser les mauvaises herbes arrachées près du potager, car elles portent souvent les œufs d’insectes indésirables
  • Pour réduire le désherbage, appliquer un paillis de coco, de bois raméal fragmenté, ou simplement de la paille dans vos allées. Une membrane géotextile constitue également une option intéressante. par contre, le paillis de cèdre est tout à fait contre indiqué au potager, car il diminue grandement la quantité d’azote dans le sol.
  • Laissez-vous tenter et faites l’essai de nouveaux légumes chaque année.
  • Renseignez vous sur le compagnonnage.
  • On dit que lorsque les lilas sont en fleurs, les risques de gelées sont passés.
  • Ne soyez pas trop pressé à planter les légumes de sol chaud; les vieux jardiniers plantaient au alentour du 24 juin!!!

Laisser un commentaire